Actualitésagro-business

LCSSA : Plus qu’un laboratoire, c’est « un outil de développement du Bénin »

 La sécurité sanitaire des aliments présente de grands enjeux pour la croissance économique d’un pays. L’ayant identifié comme défi pour son développement, le Bénin s’est doté du Laboratoire Central de Sécurité Sanitaire des Aliments (Lcssa). Depuis sa création en 2008, ce laboratoire s’illustre au Bénin et dans la sous-région par ses capacités, ses performances et ses nombreuses accréditations sous le management de son Directeur général, Kinnou Kissito Chabi Sika.

« On n’est pas qu’un laboratoire, mais nous sommes un outil de développement du Bénin » : c’est par ces mots que Kinnou Kissito Chabi Sika, Directeur général du Laboratoire Central de Sécurité Sanitaire des Aliments (Lcssa) décrit sa structure. En effet, la création du laboratoire en 2008 s’inscrit dans un contexte où le Bénin devait s’affirmer sur la scène internationale à travers ses potentialités agricoles et agroalimentaires. Aujourd’hui, le pays peut se satisfaire de disposer d’un laboratoire à la hauteur de ses défis de développement.

Le Lcssa dispose d’équipements d’analyse de génération

À travers ses deux principaux départements que sont la Physico chimie et la Microbiologie, des équipements de dernière génération et des techniciens avec des compétences diversifiées, le Lcssa effectue une batterie d’analyses afin de garantir au niveau national, régional et international, la qualité des analyses relatives à la sécurité sanitaire des produits agricoles, agroalimentaires et des intrants agricoles. « Le Bénin dispose d’infrastructures de la qualité (IQ) », indique Kinnou Kissito Chabi Sika, lors de la session 1 du Vendredi Agricole organisé ce 24 septembre par l’Association Glé Xo. Selon ses explications aux professionnels des médias, le premier responsable du Lcssa explique qu’en physicochimie, le laboratoire a une capacité de 100 analyses par jours et de 20 analyses par jour en microbiologie.

Les professionnels des médias spécialisés en Agriculture de l’Association Glé Xo visitent le Lcssa

Grâce à ses performances et toujours orienté vers la qualité de ses services, le Lcssa a acquis la crédibilité qui permet aux PME des secteurs agricoles et agroalimentaires de mettre à disposition des consommateurs des produits sains et bénéfiques pour la santé. « Nous sommes le garant de l’État en matière de sécurité sanitaire des aliments et pour être le garant de l’autorité, il faut qu’on soit crédible d’où notre accréditation ISO CEI 17025 en 2016 […] Aujourd’hui on est à 23 métaux accrédités. C’est une fierté parce que beaucoup de laboratoires n’ont pas plus de 20 métaux accrédités », précise le Directeur du Lcssa.

Rappelons que le Lcssa est le passage indiqué pour les entrepreneurs agricoles et agroalimentaires afin de mettre un produit sur le marché. Toute analyse réalisée par ses soins fait l’objet d’un rapport suivi au besoin d’un avis de conformité.

Méchac AWOKOILOÏTO

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :