Actualitésagro-business

Journée scientifique de l’INRAB : les participants découvrent le laboratoire des sols

Lancées depuis ce mercredi au Centre de Recherche Agricole d’Agonkanmey dans l’enceinte de l’Inrab, les journées scientifiques ont servi de cadre aux responsables du centre pour offrir aux participants une visite guidée du Laboratoire d’Appui à l’Amélioration de la santé des sols, de la qualité des Eaux et de la sauvegarde de l’Environnement (2A2S2E). Équipé de matériels de haute technicité et de technologies récentes, ce laboratoire réunit tout le potentiel pour être une référence dans l’Afrique de l’Ouest.

L’ex Laboratoire des sciences du Sol, Eaux et Environnement s’inscrit au cœur des innovations dans le secteur agricole au Bénin. Implanté dans l’enceinte du siège du Centre de Recherche Agricole d’Agonkanmey, à Abomey Calavi, ce laboratoire dispose d’une batterie d’équipements sophistiqués tels qu’un analyseur CNS, un distillateur automatique, un spectroscope d’émission atomique à Plasma Micro Onde, un spectromètre d’absorption atomique, etc. Il dispose de ce fait de tout le nécessaire pour effectuer diverses analyses physico-chimiques en lien avec les sols et substrats apparentés, les minerais, les végétaux et assimilés, les eaux et extraits liquides et des fertilisants. À en croire Gustave Dagbenonbakin, Directeur de recherche en fertilité des sols et nutrition des plantes au CRA d’Agonkanmey, le laboratoire était il y a quelques années à l’avant-garde de plusieurs types d’analyse aussi bien au service de l’agriculture qu’au service des secteurs de l’environnement, de l’infrastructure et Travaux Publics. Cela lui conférait une renommée dans toute l’Afrique de l’Ouest.

C’est donc sous des regards admiratifs que la quarantaine de participants présents à cette deuxième journée du rendez-vous scientifique ont suivi toutes les étapes des d’analyses des échantillons qui entrent dans le Laboratoire 2A2S2E avec les explications détaillées des guides, notamment Brice Oussou et Claude Kanninkpo, respectivement Responsable du laboratoire et responsable techniques au sein du laboratoire. « Je pense que nous avons d’énormes potentialités surtout en ce qui concerne les analyses pédologiques au Bénin. Les outils et machines dont nous disposons à l’Inrab sont des machines que nous pourrions valoriser et faire de la promotion pour que les producteurs de tout le Bénin puissent en profiter » affirme Gabonne Anagonou, Ingénieur agricole en service à l’ATDA Pôle 7. Le laboratoire ambitionne de retrouver ses lettres de noblesse, et pour la plupart des participants, il réunit toutes les conditions à cet effet. « C’est vraiment un joyau. Présentement, ils ont eu des équipements perfectionnés. Et si avec les moyens limités d’avant il avait cette note de noblesse, je pense qu’elle va continuer. », a laissé entendre Désiré Fassinou, Chef programme de programme diversification agricole de l’ATDA Pôle 4.

Notons que les journées scientifiques de l’Inrab abritent un ensemble d’activités, dont une foire aux innovations agricoles.

Méchac A.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :