Actualitésagro-businessMonde

France : À cause du gel, 300 000 tonnes de pommes sont perdues.

L’Agriculture française traverse une mauvaise phase, et la petite récolte de pomme n’est pas du reste.  Contrairement à ses prévisions de 2021, l’Association nationale pommes poires (Anpp) enregistre une baisse de l’ordre de 8% qui correspond à 300 000 tonnes. « On attendait une pleine récolte, autour de 1,65 million de tonnes. On est largement en dessous de la moyenne décennale. » Josselin Saint-Raymond, directeur de l’association.

En effet, le printemps de cette année s’est accompagné d’un gel qui a ralenti la croissance des fruits depuis l’étape des fleurs. « Dans les pommiers, 80 à 90% des fleurs ont été détruite. Mais il suffit de 5 à 10% de floraison pour faire une récolte» explique le directeur qui ne semble pas s’inquiéter des retombés économiques. À l’en croire, le marché européen est suffisamment équilibré et l’offre actuelle, même réduite, permettra d’approvisionner le marché. « Les pommes de gros calibres, rares cette année, seront chères. Les plus petits calibres, plus abondants, seront à des prix attractifs. Les pommes marquées par les anneaux de gel seront conditionnées en sachet premier prix ou transformés en compote ou jus. », annonce Josselin Saint-Raymond.

Méchac A.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :