ActualitésAfriqueagro-business

Sécurité sanitaire des aliments : 420 000 décès dans le monde dus aux aliments contaminés

 

Dans un contexte ou la communauté internationale célèbre la 3è édition de la journée Internationale de la Sécurité Sanitaires des Aliments, on dénombre encore dans le monde 600 millions de personnes touchées par les aliments insalubres avec à la clé 420 000 décès par an. Ce chiffre sombre a été révélé à l’occasion de la cérémonie officielle marquant cette célébration au niveau national et organisé à l’infosec de Cotonou ce lundi 7 juin.

En 2018, la Fao, l’Oms et les Objectifs du Développement Durable ont choisi le 7 juin pour remettre au gout du jour la sensibilisation au niveau mondial pour des aliments sains et nutritifs. Après trois ans de célébration, on compte encore chaque année plus de six cents millions de personnes, soit une personne sur 10, tombe malade des suites de la consommation des aliments contaminés avec 420 000 décès à la clé. Cette situation alarmante cause un manque à gagner de l’ordre de 110 milliards de dollars dans l’économie des pays à revenu faible et intermédiaire du fait de  la perte de productivité et des dépenses de santé. Au cours de la cérémonie officielle initiée par le Ministère de l’Agriculture et l’Agence béninoise de la Sécurité Sanitaire des aliments (Abssa) avec la participation de la représentation de l’Oms au Bénin, les acteurs nationaux ont réitéré leur volonté de travailler dans la droite ligne du thème choisi cette année afin de relever les défis de l’accessibilité de tous à des aliments sains.

« Des aliments sains pour un avenir sain », c’est le thème autour duquel est axée la sensibilisation pour l’édition 2021. Pour Épiphane Hossou, Directeur Général de l’Abssa, c’est l’occasion de « sensibiliser l’opinion publique et de l’inciter à agir pour prévenir, détecter et gérer les risques d’origine alimentaire ». En appui,  Innocent Togla, Secrétaire Général Adjoint du Ministère de l’Agriculture, représentant le ministre, ajoute que ce choix se justifie en raison du des charges générées par les maladies d’origine alimentaire sur l’économie, le tourisme et le commerce. Pour acter donc cette sensibilisation, l’Abssa, autorité compétente en matière de sécurité sanitaire des aliments au Bénin, compte sur la collaboration de tous les acteurs de la chaine d’approvisionnement, une bonne gouvernance et une règlementation rigoureuse afin d’assurer une nourriture sûre aux populations.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :