Actualités

Sécurité alimentaire : Le manuel de procédures de la stratégie de stockage en prévalidation

 

Le groupe de référence chargé de l’élaboration de la stratégie nationale de stockage pour la sécurité alimentaire a ouvert ce mardi 6 avril à l’Infosec de Cotonou, un atelier de trois jours en vue de la prévalidation du manuel de procédures. C’est en présence des acteurs étatiques et non étatiques impliqués dans la gestion de la sécurité alimentaire au Bénin.

Le Bénin tend inexorablement vers la mise en place de ses stocks de sécurité alimentaire et cela est à l’actif du groupe de référence mis en place à cet effet. L’atelier de prévalidation du manuel de procédures adossé à la stratégie nationale de stockage pour la sécurité alimentaire qui a connu la présence des cadres des ministères de l’Agriculture et du Plan et leurs démembrements, du Programme Alimentaire Mondiale, de la société civile ainsi que du secteur privés membre du groupe intervient après la validation de la stratégie elle-même. Celle-ci permettra de confirmer les différents axes insérés dans le document issu des précédentes rencontres. Conformément aux ambitions de la CEDEAO, ce manuel conduira à l’effectivité de la constitution des stocks nationaux de sécurité alimentaire pour la prévention et la gestion des crises alimentaires dans les pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest dont le Bénin fait partie.

Sécurité alimentaire : Le manuel de procédures de la stratégie de stockage en prévalidation
Sécurité alimentaire : Le manuel de procédures de la stratégie de stockage en prévalidation

« Nous avons deux cas de figure sur lesquels nous aurons à nous pencher. Un premier où les stocks physiques et financiers sont connus d’avance et une deuxième situation où c’est au motif de la survenance d’une catastrophe qu’il faut parer au plus pressé et mobiliser des stocks physiques et financiers pour pouvoir subvenir aux besoins des sinistrés » explique, Dr Évariste Gounou, Chef de la Cellule technique de suivi d’appui à la Gestion de la sécurité alimentaire, membre du Groupe de référence. Il insiste ensuite sur la nécessité pour tous de participer à enrichir ledit manuel qui représente un instrument très important pour la gouvernance du stockage en matière de sécurité alimentaire.

En février 2019, les États membres de la CEDEAO ont adopté un « Code de conduite sur la gestion des stocks » qui renferme les bonnes pratiques de gestion des stocks. Pour Professeur Françoise Assogba, Secrétaire générale du ministère de l’Agriculture, ce manuel de procédures devra jouer « le rôle d’interface entre le code de conduite régionale et la stratégie nationale en matière de stockage pour la sécurité alimentaire. » C’est pourquoi elle a exhorté tous les participants à se prononcer sur les orientations du groupe de référence et du conseil du Cabinet avant la validation du document final. Notons que l’atelier prendra fin ce 09 avril 2021.

Méchac AWOKOLOÏTO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :