ActualitésAfriqueagro-business

Nigeria : La firme de négoce de cacao ADT bénéficie d’un prêt de 2,8 000 000 $

Le Nigerian Incentive Based Risk Sharing for Agricultural Lending (NIRSAL), a procédé, jeudi 08 juillet à l’octroi d’un crédit de 1,15 000 000 000 de nairas, soit 2,8 000 000 de dollars à l’entreprise ADT Russet Limited. Ce prêt vise à renforcer des activités du secteur agricole.

L’agriculture est souvent confrontée à de multiples difficultés de financement qui entravent son épanouissement. Au Nigéria, ce secteur bénéficie de financements insuffisants malgré la place centrale qu’elle occupe dans l’économie. C’est donc pour assurer l’évolution de ce secteur que le Nigerian Incentive Based Risk Sharing System for Agricultural Lending (NIRSAL) qui représente le principal mécanisme de garantie de crédit en faveur de l’agriculture a mis un financement de 2,8 000 000 $ à la disposition de la société agricole locale spécialisée dans l’exportation de cacao ADT Russet Limited.

Évalué à 1600 tonnes, le total des exportations de cacao de l’entreprise, ce financement permettra une hausse jusqu’à 4000 tonnes par ans selon les acteurs de la NIRSAL. Toutefois, l’entreprise devra s’assurer de la bonne gestion de financement qui est accompagné d’une garantie de 50 %. Cet accompagnement est une fierté pour la NIRSAL qui a de nouveau prouvé sa capacité de partenaire public-privé.

Il s’agit d’un appui qui s’inscrit dans un contexte favorable en raison de l’augmentation du rendement dans la filière cacao. Le Nigéria produit, en effet une quantité impressionnante de cacao et prévoit ainsi une récolte de 320 000 tonnes de fèves contre 250 000 tonnes au cours de la campagne écoulée. Satisfaite de ses œuvres, la NIRSAL à travers son directeur général Aliyu Abdulhameed n’a pas manqué de témoigner de sa volonté dans l’accomplissement des services à l’endroit du secteur agricole.

« Nous sommes heureux de démontrer encore notre volonté et notre capacité de soutien aux entreprises du secteur agroalimentaire à travers le pays afin qu’elles améliorent leurs activités, travaillent avec les petits producteurs et génèrent des devises étrangères pour l’économie nigériane », a déclaré Aliyu Abdulhameed. Notons que la NIRSAL a octroyé environ 300 000 000 de dollars au secteur agricole depuis sa création en 2003.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :