Actualités

Maep : L’Uemoa offre un véhicule 4X4 à l’IFRIZ

Dans le cadre d’une coopération entre l’Union monétaire des états de l’Afrique de l’Ouest Uemoa, et le ministère de l’Agriculture pour la promotion du riz dans la sous-région, l’Interprofession de la Filière Riz du Bénin a reçu en don un véhicule 4X4 tout neuf. La remise officielle de ce matériel s’est déroulée ce 06 janvier au ministère de l’Agriculture sous la présidence de Gaston Dossouhoui, ministre de l’Agriculture.

C’est au détour d’une cérémonie fort simple et en présence de quelques membre du personnel de son département que le ministre en charge de l’Agriculture a transmis à l’Interprofession de la filière Riz, le véhicule offert par l’Uemoa. Le geste de l’institution communautaire s’inscrit dans le cadre d’un programme de coopération avec le gouvernement du Bénin pour la promotion de la filière riz dans l’espace monétaire.

Le véhicule en question est un Pick-up de couleur blanche, bâchée et flambant neuf de marque Nissan NP300 modèle de 2008. Il est doté d’un moteur de quatre cylindres, de 129 chevaux et d’une double cabine. Transmis en main propre à Patrice Koutiko, représentant du Président de l’IFRIZ ce véhicule aidera à assurer la mobilité des responsables de l’organisation dans le cadre des activités liées à la production du riz au Bénin. Rappelant les actions du gouvernement pour promouvoir la filière, le ministre Gaston Dossouhoui a souligné que cette action intervient dans un contexte où le Bénin ambitionne de devenir un exportateur net de riz en atteignant le rendement d’un million de tonnes d’ici deux ans. « Nous serons exportateur net de riz d’ici deux ans. C’est pour cela que dans ce programme en commun avec l’Uemoa, nous avons jugé utile de vous équiper pour vous permettre de rencontrer vos mandants, de travailler pour que la production de riz connaisse des records plus élogieux » a précisé le ministre.

Le ministre Gaston Dossouhoui transmet les clés du véhicule à Patrice Koutiko, représentant de l’IFRIZ

A en croire le représentant de l’organisation récipiendaire, l’atteinte des objectifs de l’interprofession nécessite des moyens. Il ajoute que ce don qu’il reçoit pour le compte de l’IFRIZ pemettra certainement à l’interprofession d’assurer pleinement son rôle et d’atteindre le rendement souhaité par le gouvernement. Au nom de l’organisation interprofessionnelle, Patrice Koutiko a remercié les donateurs et promis un usage judicieux et responsable du don.

Notons qu’au cours de la campagne 2019/2020, le Bénin a produit 400 000 tonnes de riz. Une quantité qui représente seulement 54 % de ses besoins réels en cette céréale de grande consommation. Avec un rendement de 1 million de tonnes, le pays prévoit garantir l’autosuffisance en riz, assurer sa transformation au niveau local et réexporter les excédents. Ceci pour ne plus assister à une nouvelle fermeture des frontières entre le Bénin et le Nigéria comme en 2019.

Méchac AWOKOLOÏTO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité