ActualitésAfrique
A la Une

Ghana : L’exportation du maïs et du soja interdite vers 8 pays

La filière avicole fléchit au pays de Nana Akufo Ado, du fait de l’offre insuffisante en aliments. En guise de mesure palliative, le pays a interdit depuis le 8 avril, toute exportation du maïs et du soja, principales matières premières dans la composition de l’aliment des volailles.

Au Ghana, la production de l’aliment volaille représente 80 % des coûts de production de la chaîne de valeur avicole. Malgré la forte productivité que le maïs (la récolte annuelle varie entre 2,5 et 3 millions de tonnes) et le soja (190 000 tonnes en 2019) connaissent dans le pays, la filière souffre de la volatilité des prix.

Afin d’améliorer la disponibilité de ces matières premières et prévenir le manque à gagner que risque le secteur sur le long terme, le Ministère du Commerce et de l’Industrie du pays a décidé d’interdire ses exportations vers les USA, le Niger, la RDC, l’Italie, le Canada, le Royaume-Uni, le Qatar et la Sierra Leone. « Cette restriction est une mesure à court terme qui peut assurer que nous ayons les quantités souhaitées de maïs et de soja entre mai et juin », justifie Edward Kareweh, secrétaire général de l’Union des travailleurs agricoles du Ghana (GAWU).

Méchac AWOKOLOÏTO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité