Actualités

Financement Agricole : Le FNDA bientôt au contact des acteurs dès le 26 novembre

Alors que la crise sanitaire liée à la COVID-19 frappe de plein fouets les différents secteurs d’activités, le gouvernement du Bénin en conseil des ministres du 29 juillet 2020, a décidé d’allouer une cagnotte de 100 milliards F CFA au Guichet 3 du Fonds National de Développement Agricole (FNDA), dédié à l’accès aux services financiers. Pour mieux expliquer les tenants et les aboutissants de cet appui aux acteurs du secteur agricole, le FNDA a lancé ce mercredi 18 novembre sous la houlette du ministre de l’agriculture, une campagne d’informations et de sensibilisation.

Cette campagne permettra au directeur général du Fonds Valère Houssou de sillonner les différentes contrées du Bénin avec les équipes du ministère de l’agriculture pour porter la bonne nouvelle aux potentiels bénéficiaires de ces crédits. « Des perspectives heureuses sont envisageables pour le secteur agricole au Bénin » a-t-il lancé avant d’exposer le mode opératoire de cette opportunité agricole, dévolue au guichet 3 du Fonds. « le gouvernement ne s’est pas trompé en faisant cet effort pour le secteur et les acteurs doivent en profiter » a laissé entendre Valère Houssou.

Exprimant au nom des producteurs sa reconnaissance au gouvernement, le président de la Chambre Nationale d’Agriculture du Bénin (CNAB) Adjéhoda Amoussou a estimé que « sans le financement agricole, on ne peut jamais amorcer le développement de notre pays ». Une affirmation que le ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche a saisi au point pour insister sur l’opportunité que représente un tel financement pour le secteur agricole. Gaston Dossouhoui va alors inviter les acteurs du secteur agricole à se préparer pour accueillir les équipes du FNDA qui seront déployées sur toute l’étendue du territoire national, à compter du 26 novembre prochain.

Rappelons cette cagnotte de 100 milliards est réservé aux petites et moyennes entreprises ou industries agricoles et les petits exploitants agricoles qui dispose d’un numéro IFU. Ils pourront bénéficier de prêts jusqu’à hauteur de 500 millions auprès des banques avec un taux d’intérêt de 12% par an, et de prêts jusqu’à hauteur de 50 millions auprès des SFD avec un taux d’intérêt de 9% par an. Les porteurs de projets d’investissements en équipements auront seulement à payer 2% d’intérêt par an selon le plan de bonification.

 

A.T

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :