Actualités
A la Une

Benin : « Nous devons atteindre 1 000 000 de tonnes de riz paddy d’ici 2026 »

Le ministre de l’agriculture de l’élevage et de la pêche poursuit en compagnie de sa collègue de l’enseignement supérieur dans les communes de Ouèssè et Savè, la tournée gouvernementale de sensibilisation sur les mesures prises par l’exécutif face à la cherté de la vie. Revenant sur les initiatives en cours pour atténuer les effets de la crise mondiale sur le quotidien des béninois, Gaston Dossouhoui a insisté sur la place prépondérante de l’agriculture dans les actions gouvernementales.

Vue partielle des populations en salle

Poursuivant les échanges avec les populations, le patron de l’agriculture béninoise a insisté sur l’importance du riz aujourd’hui dans l’alimentation des béninois. Ce produit qui était consommé rarement par le passé est devenu l’une des bases de l’alimentation et le gouvernement a pris la mesure de la chose pour que le Benin puisse couvrir son besoin en riz et aussi exporter aussi vers ses voisins. « En 2016 quand Talon accédait au pouvoir, la production de riz était de 204 000 tonnes, à la fin de son premier quinquennat, elle est passé à 411 000 tonnes. A la fin de la première année du 2ème quinquennat, la production de riz est à 519 000 tonnes. Dans un ou deux ans, nous allons faire un million de tonnes de riz car nous avons aménagé les bas-fonds et mis les conditions pour accroitre la productivité » a-t-il dit en substance.

A. TOKPON

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité