Non classé

Agriculture : Baisse inquiétante de la main-d’œuvre de 2000 à 2019

L’organisation des Nations unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO) a publié son annuaire statistique sur l’Agriculture et l’alimentation  comptant pour la période de 2000 à 2019. Bien que l’agriculture représente la deuxième source d’emplois dans le monde, le document synthèse sur l’état du secteur au niveau global révèle que durant la période couverte par l’étude, la part de l’emploi dans l’agriculture, la foresterie et la pêche a drastiquement baissé. Partant de 40 % au cours de l’année de référence, elle s’est établie à 26,7 %, ce qui équivaut à une diminution de plus de 13 points. En Afrique, cette baisse a atteint 48,9 % en 2019 contre 58,2 % en 2000.

Selon l’analyse des experts de la FAO, cette baisse trouve son origine dans la croissance des niveaux de revenus. « La diminution de la part du secteur agricole est généralement liée à l’augmentation des niveaux de revenus, ce qui explique la baisse de la part de l’emploi dans l’agriculture dans toutes les régions et dans presque tous les pays » peut-on lire dans le document.

Néanmoins, une tendance haussière est apparue entre 2019 et 2020 à la faveur des restrictions engendrées par la pandémie du Covid19. Les emplois dans l’industrie et le secteur des services ont été beaucoup plus touchés que l’agriculture. Cela a entraîné une augmentation de la part de l’emploi agricole sur tous les continents. En Afrique, ce pourcentage s’est amélioré d’environ un pour cent. Bien qu’il semble insignifiant, il témoigne que les actions en faveur de la promotion de l’Agriculture pour acter la relance économique en cette période de pandémie connaissent un intérêt croissant.

M.  AWOKOLOITO

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :