Afrique

Le Kenya fait face à une invasion de criquets pèlerins

Le territoire kényan subit depuis quelques semaines une invasion de criquets pèlerins. De sources concordantes, ces envahisseurs proviennent d’Éthiopie et de Somalie, et menacent l’agriculture du pays. Les autorités kényanes s’inquiètent des conséquences de cette invasion sur la sécurité alimentaire des populations affectées.

L’alerte a été lancée le 28 décembre dernier lorsque les premiers criquets ont été découverts dans les comtés de Mandera, Wajir et Marsabit, dans le nord-est du pays. Ils se sont vite propagés prenant pour cibles deux autres comtés dans le centre du pays. Une situation qui affecte au plus haut les populations impuissantes face à ces ravageurs. Comme toute issue, les agents de forces de l’ordre tentent de disperser les essaims en tirant des coups de feu dans l’air ou en vaporisant du gaz lacrymogène sans réels impacts.

 Pour les autorités kényanes, cette invasion est des plus éprouvante. « Nous reconnaissons que cette invasion d’insectes nuisibles, avec leur capacité à se répandre rapidement dans d’autres comtés, pose une menace sans précédent à la sécurité alimentaire et aux moyens de subsistance dans ce pays », a déclaré Mwangi Kiunjuri, ministre de l’Agriculture kényan au cours d’une conférence de presse. À l’en croire, deux avions chargés de pesticides ont déjà été déployés pour pulvériser les zones affectées et un autre pourrait venir en appui dans les prochains jours.

Selon une révélation de la FAO, cette situation serait des plus dévastatrices qu’ait connues la corne de l’Afrique depuis un demi-siècle. En décembre dernier, ces criquets pèlerins ont détruit plus de 70 000 hectares de terre cultivable sur leur passage en Somalie et en Éthiopie. Selon des prévisions, le Soudan du Sud et l’Ouganda pourraient être les prochaines victimes de ces envahisseurs.

Mechac AWOKOLOÏTO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :