Actualités

« Le Rural » : Djibril Azonsi parle des défis de l’hebdomadaire

« Le Rural », premier hebdomadaire d’informations agricoles et rurales au Bénin  aura 1 an le vendredi 13 décembre 2019. Dans cette perspective, le directeur de publication de l’hebdomadaire Djibril Azonsi s’est prêté à nos questions. Il revient sur les différentes péripéties et défis de cette première année d’exercice et parle des activités qui vont meubler ladite journée.

Agratime : Qu’est-ce qui a motivé la création du journal «Le Rural » ?

Djibril Azonsi : Le rural est partir du constat d’un manque d’information au niveau du système de vulgarisation agricole au Bénin. Il y a que  les projets programmes n’arrivent pas à communiquer, à informer les populations sur ce qu’ils font. Il y a  beaucoup de structures dépendant du ministère de l’agriculture (agences, direction, etc) qui font de très belles choses mais qui sont peu connues du grand public.  Aussi, la plupart des projets programmes n’ont forcément pas le retour de ce qu’ils financent dans le secteur agricole. Les producteurs de leur côté ne sont pas informés de l’actualité agricole au Bénin et dans la sous-région.

« Le Rural » s’offre comme canal pour ces structures pour pouvoir faire connaître ce qu’elles font aux bénéficiaires.  Le rural est là pour faire parler tous les acteurs du secteur agricole dans notre pays.

De décembre 2018 à décembre 2019, « Le Rural », que peut-on retenir?

« Le Rural », comme toute entreprise naissante, a connu des moments de tribulation. Mais des difficultés qu’on a rencontrées, on a su les gérer au mieux. « Le Rural » a démarré sous un format au départ mais avec le temps on a compris que le marché demandait autre chose. On était obligé de revoir la forme de présentation du  journal. Nous avons a eu à réorganiser les différentes rubriques et diversifier les thématiques que nous abordons. Lesquelles thématiques sont centrées sur le développement agricole et rural, l’environnement, la santé nutritionnelle etc… Aujourd’hui le rural existe en version numérique sur les plateformes digitales.

Quelles sont les rubriques qui constituent le rural ?

Pour contenter nos lecteurs, nous avons plusieurs pages thématiques. Il y a une rubrique dénommée Dossier de la Semaine. Elle est très prisée et traite de la plus grosse actualité agricole de la semaine. Nous avons également la rubrique Agriculture. Nous y développons tout ce qui va dans le secteur agricole. A cela s’ajoute la rubrique Environnement, la rubrique Santé et Nutrition,  la Rubrique Recherche et Innovation et la rubrique Agrobusiness. Je ne vais pas oublier de mentionner la rubrique Focus ou Entretien de la semaine qui met en lumière une structure étatique ou privée, une personnalité ou une organisation non gouvernementale qui œuvre dans le secteur agricole ou tout simplement une initiative qui mérite d’être connue de tous. Par ailleurs, « Le Rural » a réservé des pages publicitaires pour tous les annonceurs qui désirent se faire connaître.

Dans quelques jours « Le Rural » va célébrer son 1er anniversaire.  Qu’est-ce qui est prévu à cet effet ?

Pour ce premier anniversaire de « Le Rural », nous organisons une conférence débat sur le thème « Média et agriculture ». Au cours de cette conférence, on aura 03 panels de discussion. Un panel va parler des TIC et l’agriculture. Un autre panel va aborder la place des médias dans la promotion du genre. On a un troisième et dernier panel qui va se pencher sur le rôle que joue les médias dans la vulgarisation des innovations agricoles. Il faut noter que cette conférence débat est co-organisée avec les autres médias spécialisés dans les domaines  agricole. Je veux parler de: Agratime, Zoom Agro, Gléssi Mag, Agriculture etc. L’occasion sera mise à profit pour l’inauguration du nouveau siège de « Le Rural » qui est situé au quartier Zoca dans la commune d’Abomey-Calavi. Nous aurons la chance d’avoir ce jour à nos côtés quelques responsables politico-administratives et les partenaires qui nous font confiance.

En tant qu’acteur du secteur agricole, quel regard portez-vous sur le développement agricole au Bénin ?

Le développement agricole au Bénin est en train de suivre un chemin qui  mérite d’être accompagné. Nous allons y jouer notre partition pour que ce secteur ce développement davantage. Il y a beaucoup de chose qui se font dans ce domaine mais qui ne sont pas connues. Nous allons travailler au niveau de « Le Rural » à faire connaitre ce qui se fait et attirer l’attention des uns et des autres sur les actions à améliorer pour un réel développement de l’agriculture béninoise.

Votre mot de fin

Nous profitons de l’occasion pour remercier tous les partenaires qui ont cru en mous dès le début et les autorités politico administratives de notre pays pour leur soutien sans cesse. Une pensée également à l’endroit de l’équipe de rédaction, le service commercial et tout le staff de « Le Rural » qui malgré tout a connu le combat jusqu’à ce jour. Le meilleur reste à venir.

Propos recueillis par Prudence KPODEKON

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :