AfriquePêche

FAO : Le Programme EAF Nansen met en lumière le potentiel de l’Approche écosystémique des pêches

Certaines pratiques de pêche déconseillées et l’impact des habitudes humaines menacent considérablement la sécurité alimentaire, la subsistance des communautés côtières et l’environnement marin. Au terme de plusieurs années de recherches, l’institut de recherche marine (IRM) de Bergen a identifié le potentiel de l’Approche écosystémique des pêches (AEP). Le Programme EAF Nansen entend introduire cette approche dans les pays partenaires. Le Forum qui s’est ouvert à Cotonou ce mardi s’inscrit dans une logique de partage d’expérience et d’appropriation de cette approche par les pays concernés.  

Le programme EAF Nansen est une initiative qui soutient les efforts spécifiques des pays partenaires dans la mise en place des systèmes durables de gestion de la pêche pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Il est mis en œuvre dans une trentaine de pays par la FAO et l’IRM de Bergen avec le soutien financier de l’Agence norvégienne de coopération pour le développement (Norad).

Basé sur le thème « la durabilité des ressources halieutiques dans le contexte de l’AEP », ce forum met un point d’honneur sur la promotion de l’AEP et sur la manière d’assurer une gestion durable de la pêche tout en préservant la santé des écosystèmes marins. Ainsi que l’a souligné Ndiaga Gueye, représentant du Bureau régional de la FAO pour l’Afrique, la situation mondiale des stocks de poisson exploités de manière non durable au plan biologique est alarmante et menace le bien-être économique et social des communautés qui en vivent.

Ainsi, au cours des assises de Cotonou, les diverses réussites émanant des cas de mises en œuvre de plan de gestion des pêches seront présentées afin de permettre aux participants d’identifier les plans adéquats en fonction des initiatives dans les pays afin de réduire les impacts associés aux activités humaines sur l’environnement marin et les ressources halieutiques. De quoi faciliter également le suivi et l’évaluation de cette approche au comité de pilotage du programme sur les enjeux mondiaux ainsi que son adéquation avec le point 14 des ODD.

Ainsi, ce forum se présente donc comme une opportunité de partage d’expériences pour assurer la durabilité des ressources et pêcheries des petits pélagiques. Merete Tandstad, Coordonnatrice du Programme EAF Nansen se réjouit d’avance des résolutions qui en découleront.

Méchac AWOKOLOITO

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :