AfriqueAlimentationMonde

JMA 2019 : Hunger Free World Bénin sensibilise les journalistes sur l’alimentation saine, équilibrée et durable

L’atteinte de la sécurité alimentaire se déclinant en disponibilité quantitative et qualitative des aliments, les habitudes alimentaires et durables deviennent une priorité. S’inscrivant dans une logique éducative à l’occasion de la Journée mondiale de l’Alimentation 2019, l’Ong Hunger Free World a réuni les professionnels des médias au Chant d’Oiseau de Cotonou. Le but est de faire d’eux, les messagers d’une alimentation saine, équilibrée et durable auprès des populations.

Selon des études menées par l’Unicef dans le monde, 32% des enfants âgés de moins de 5 ans, souffrent d’un retard de croissance dû à la mauvaise alimentation. Une réalité alarmante pour laquelle  Fatoumatou Batoko Zossou, Représentante de Hunger Free World Bénin a décidé d’agir conséquemment pour impacter les populations à la base. À cet effet,  les participants, essentiellement des journalistes venus d’horizon divers, ont eu droit à une formation animée par Ernest Gbaguidi, président de l’association des consommateurs du Bénin autour du thème « des journalistes pour une alimentation  saine, équilibrée et durable ». Celui-ci a révélé qu’en zone rurale, la malnutrition sévit du fait du manque d’aliments en quantité et en qualité, alors qu’en zone urbaine c’est l’obésité ainsi que ses corollaires dus à la malbouffe, qui règnent en maître.

Ce tableau déplaisant a touché la sensibilité des journalistes qui ont centré leurs interventions sur les portes de sortie notamment la préférence pour les produits locaux et la vulgarisation du guide de l’alimentation adaptée aux réalités culinaires béninoises qui leur a été présenté. Plus qu’une marque de leur adhésion à l’initiative de Hunger Free World Bénin, ils se sont réunis en atelier de travail, puis ont  dégagé des messages forts et poignant pour alimenter cette campagne. Il ne reste donc qu’ils soient diffusés sur les différentes chaines de radios communautaires pour lesquels ils sont destinés. Heureuse de l’engagement dont ont fait montre les professionnels des médias, Fatoumatou Batoko Zossou espère que les initiatives associant ceux-ci vont se multiplier et soient durables pour l’atteinte des objectifs Faim Zéro à l’horizon 2030.

Méchac AWOKOLOÏTO

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :