AfriquePêche

Bénin : Lancement d’un projet de la FAO pour le suivi et le contrôle de la pêcherie de la senne de plage

Le Directeur de la Production halieutique, Antoine DJIHINTO, et le responsable des opérations du Programme conjoint de la FAO et de la Norvège, EAF-Nansen, Kyriakos KOURKOULIOTIS, ont présidé les 29 et 30 août 2019 à la Direction de la production halieutique à Cotonou un atelier de validation du plan de gestion et de suivi du projet «Appui à la mise en œuvre du plan d’aménagement AEP à la senne de plage au Bénin». 

Ce projet constitue la composante nationale de l’initiative régionale du Programme AEF-Nansen, GCP/GLO/690/NOR «Amélioration de la gestion de la pêche à la senne de plage au Bénin, Togo, Ghana et Côte d’Ivoire».

Le projet EAF-Nansen offre l’opportunité aux pays côtiers de l’Afrique subsaharienne de recevoir un appui technique de la FAO pour le renforcement des capacités des administrations nationales responsables de l’aménagement des pêches en introduisant des méthodes d’évaluation des risques écologiques pour identifier les questions d’aménagement d’importance majeure ainsi que la mise en œuvre de plans d’aménagement des ressources marines conformes à l’approche écosystémique des pêches.

Au Bénin, le projet vise notamment à appuyer l’identification des zones d’intérêt écologique et biologique, à assurer le suivi et le contrôle de la pêcherie de la senne de plage, à instaurer une période de repos biologique, à instaurer un système de contrôle de l’accès aux ressources (Immatriculation des barques, taxe d’accès, carte propriétaire et permis), à améliorer la sélectivité de la senne de plage (sensibilisation à l’augmentation de la taille des mailles des filets de pêche).

«La senne de plage au Bénin occupe une place importante sur le plan économique et social, et constitue l’un des principaux moyens d’existence des communautés côtières. Malheureusement, cette pratique de pêche avec des engins à mailles fines ne garantit pas une durabilité des ressources puisque 60 à 80% des captures sont composées de juvéniles. Face à cette situation, le présent projet va contribuer à la préservation et à gestion durable des pêcheries exploitées par la senne de plage», a souligné le directeur de la Production halieutique dans son discours de lancement du projet.

Doté d’un budget de 100.000 dollars US (environ 56 millions de FCFA), le projet «Appui à la mise en œuvre du plan d’aménagement AEP à la senne de plage au Bénin» sera mis en œuvre pendant une période de 18 mois.

Service de Communication/FAO-Bénin

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité