Actualitésagro-business

Bénin : Producteurs et commerçants informés des opportunités qu’offre le CIR

La promotion de l’identité du Bénin à travers les produits locaux constitue un levier important pour l’accroissement des revenus des producteurs et commerçants, mais aussi pour le tourisme.  C’est ce qu’a compris le Cadre Intégré Renforcé (CIR) en réunissant ce vendredi à l’Hôtel Peace and Love de Cotonou, des acteurs des filières Ananas, Karité, Anacarde et du textile.

 La part africaine dans le commerce international s’élevant à 2%, il devient impérieux d’améliorer la contribution des pays africains aux échanges commerciaux mondiaux en accompagnant les petites et moyennes entreprises (PME) à mettre des produits compétitifs sur le marché tout en faisant la promotion de leur label. Le Cadre Intégré Renforcé s’est engagé sur cette voie depuis plusieurs années en aidant les producteurs, transformateurs et commerçants des chaines de valeurs dans lesquels il intervient à accéder sur les marchés internationaux. Dans cette optique, il a réuni ses bénéficiaires ayant pris part à la foire de l’indépendance du Bénin et d’autres acteurs des filières agricoles pour échanger sur les opportunités de promotion à saisir. Selon Dr Euloge CODJO-HOUNGBO, Coordonnateur national du CIR au Bénin,  cette séance vise à partager les expériences avec le portefeuille d’entreprises que le CIR accompagne chaque année à la Foire de l’indépendance, de diversifier ce portefeuille et  d’informer un certain nombre d’entreprises sur les opportunités qui leurs sont offertes par rapport à leur participation à la foire. « Ils produisent, ils font des investissements  et il leur faut un retour sur investissement. Mais si on ne connait pas leur produit, comment est-ce qu’ils pourront être compétitifs dans la sous-région ? » a fait remarquer le coordonnateur. C’est pourquoi, les acteurs bénéficiaires ou non, de l’accompagnement du CIR doivent être informés sur les opportunités qu’offrent ce dernier à toutes les PME, mais aussi sur les démarches à entreprendre pour être appuyés par celui-ci afin de s’intégrer au système commercial multilatéral.

Dr Euloge CODJO-HOUNGBO, Coordonnateur national du CIR au Bénin, s’adressant aux acteurs

Tous les participants à cette rencontre ont donc saisi l’occasion qui leur est donnée par le CIR, pour exposer les difficultés auxquelles ils font face dans leurs activités et pour partager leurs expériences. C’était également pour la plupart de ceux-ci l’opportunité d’échanger avec d’autres acteurs afin de nouer des partenariats favorables au développement de leurs activités. Plusieurs participants comme Arnaud Towanou, promoteur de marque de vêtements tissés, sont désormais mieux informés sur les interventions du CIR. Mieux, celui-ci s’engage à mener les démarches nécessaires pour bénéficier de l’appui du Cadre Intégré Renforcé. Tout comme lui, Mèmounatou Zacari Kora directrice d’une entreprise de transformation de beurre de Karité en produits dérivés se « prépare pour rentrer dans la danse avec eux ». Le CIR a donc vu juste, en  initiant une telle activité qui s’est avérée bénéfique pour les participants.

Rappelons que le CIR est l’organe de mise en œuvre du Projet de renforcement des capacités productives et commerciales initiées par le gouvernement béninois avec l’appui de l’Organisation des Nations unies pour le Commerce (OMC). Leurs efforts conjugués permettront de renforcer l’industrie et le commerce du Bénin en vue de lui assurer une meilleure intégration dans le commerce mondial.

 

Méchac AWOKOLOITO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :