Non classé

Foire de l’indépendance 2019 : Le label Bénin promu à travers les produits des bénéficiaires d’ACMA 2

Le Programme Approche Communal pour le Marché Agricole Phase 2 s’est inscrit dans la logique de la promotion des produits agricoles locaux. Pour ce faire, il n’a pas voulu se faire compter la  »foire de l’Indépendance » (qui se déroule au stade de l’Amitié de Kouhounou à Cotonou), en apportant un coup de lumière sur les activités et productions des entrepreneurs agricoles qu’il accompagne.

En marge de la célébration du 59è anniversaire de l’Indépendance du Bénin, le stade de l’Amité Général Mathieu Kérékou de Kouhounou, abrite comme à l’accoutumée, une foire nationale et internationale. C’est une occasion offerte à tous ceux qui le désirent d’apporter de la visibilité à leur activité. Dans la vive ambiance qui caractérise cet événement, le programme ACMA 2, sponsor de ladite foire,  s’y est fait une place de choix depuis le vendredi 19 juillet dernier. Sur les lieux, des stands, des produits aux emballages attrayants et des forains arborent les couleurs du programme. Selon Olga Kokodé Nounangnon, Chargée de communication du programme ACMA 2, l’objectif de la présence du programme à la Foire de l’Indépendance est non seulement d’apporter de la visibilité aux interventions du programme, mais aussi aux produits agroalimentaires des entrepreneurs agricoles bénéficiaires du programme.

Quelques produits exposés par les bénéficiaires d’ACMA2 à la foire de l’indépendance 2019

 

Toutes les spéculations représentées

Ils sont venus de localités des zones d’intervention du programme ACMA2 notamment Agonli, Djidja, Sèmè-Podji,  Adjohoun et  Ouèssè . Avec une gaieté qui caractérise les grandes occasions, les exposants présentent à tous les usagers de la foire, diverses variétés de produits dérivés des spéculations agricoles du Bénin. On y trouve notamment  du Gari simple ou assaisonnée au miel, au lait de coco ou à l’ail, de l’huile de palme, du piment rouge en poudre, du poisson fumé, des croquettes d’arachides appelé communément « kluiklui », de l’huile d’arachide et bien d’autres.

Lire Aussi : Moïse Obayomi Adégnika « nous écartons tout risque d’utiliser des variétés génétiquement modifiées »

A en croire Mingnissou SOSSA, une transformatrice d’arachides dans la commune de Ouèssè Wogoudo rencontré sur les stands, les produits exposés à cette foire offrent plusieurs garanties aux consommateurs essentiellement en termes de traçabilité, de qualité et d’hygiene. « ACMA 2 nous a appris comment rendre nos produits attrayants, comment transformer nos produits de sorte à ne pas rendre malades les consommateurs » a-t-elle confié. Adjakossa Théophile, transformateur de manioc a salué le programme qui lui a offert cette opportunité de venir exposer ses produits à Cotonou.

A l’instar de tous les autres forains, il appelle toute la population de Cotonou à venir découvrir les stands du programme ACMA 2 à la foire de l’Indépendance 2019. Notons que ces stands sont ouverts jusqu’à la fin de la foire la semaine prochaine.

 

Méchac AWOKOLOÏTO

Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :