Salon Agri-finances 2019 : ACMA expose le warrantage et la finance digitale aux usagers

1 mois déjà

Comme à son habitude, Agriprofocus Bénin a lancé ce 11 juin, la sixième édition du salon agricole et financier du Bénin (Agri-Finance), à Cotonou. Organisé sous le thème « Migration vers le financement des chaines de valeurs agricoles pour impacter durablement la productivité et la compétitivité », ce salon offre l’occasion aux les projets et programmes intervenant dans le secteur agricole comme ACMA d’exposer leurs résultats aux usagers.

A l’heure où le problème d’accès aux ressources financières pour les producteurs, les transformateurs et les entrepreneurs agricoles se pose avec acuité, les expériences du programme Approche Communale pour le Marché Agricole (ACMA) dans la finance digitale et surtout le warrantage dont les échos résonnent de plus en plus auprès des producteurs.  « Nous entendons souvent parler du warrantage avec les produits vivriers mais ACMA2met l’accent sur l’huile de palme afin d’éviter le bradage et permettre aux producteurs d’avoir une plus-value sur leur produits » a expliqué Colette Kiki Houézé Biga, spécialiste de l’accès au financement d’ACMA2.

Les produits exposés au Salon Agri finances 2019 par les bénéficiaires d’ACMA2

En effet, grâce au warrantage, les producteurs d’huile de palme des communes bénéficiaires du programme peuvent stocker leurs produits dans les magasins (construits par ACMA à cet effet) afin de le vendre dans la haute saison de la commercialisation au lieu de le brader aux premiers venus à vil prix. Il en est de même pour les femmes vendeuses de poissons fumés à qui le programme a appris à bien présenter leurs produits pour conquérir le marché.

« Nous avons des partenariats avec les structures financières et nous avons déjà mobilisé 800 millions au profit des acteurs depuis maintenant 15 mois. Ce sont ces financement qui leur permettent de réaliser leur rêves et de produire beaucoup pour aller sur le marché en groupe » a renchérit Colette Kiki Houézé Biga.

A l’image de Nafiou Tessi, producteur d’huile de palme à Itadjèbou dans la commune de Sakété et Viwatonou Françoise productrice de poisson frais et fumé à Vakon dans la commune de Missrété, les bénéficiaires du programme ACMA 2 ont fait le déplacement d’Agri finances 2019, afin de permettre aux usagers de toucher du doigt, les résultats probants du programme.

 

André Tokpon

André Tokpon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *