Bientôt un plan de gestion des ressources zoo-génétiques pour le Bénin

3 semaines déjà

Face aux difficultés de croissance des ressources animalières en vue de la production de la viande, du lait, des œufs, des fibres et autres produits dérivés, le Bénin a entrepris d’élaborer un plan d’actions de gestion de ses ressources zoo-génétiques. Depuis ce mercredi 22 mai 2019, un parterre de techniciens et d’experts se sont réunis à la direction de l’Élevage pour valider le travail abattu par le consultant commis à cet effet.

Le plan d’action mondial pour les ressources génétiques animales et la déclaration d’Interlaken ayant engagé la responsabilité individuelle et collective de 109 pays dont le Bénin, les gouvernements doivent mobiliser les ressources nécessaires à une bonne mise en application du plan d’action mondial en commençant par la dynamisation des conseils consultatifs nationaux. Ainsi, les pays doivent veiller à ce que les ressources zoo-génétiques soient utilisées en vue de promouvoir la sécurité alimentaire mondiale et garantir celle des générations futures. Deux jours durant, ces techniciens et d’experts vont analyser la version provisoire  du document de stratégie et de plan d’action soumis à leur attention par le consultant.

Procédant à l’ouverture officielle de ces travaux de validation du plan de gestion des ressources zoo-génétiques pour le Bénin, le directeur de l’Elevage Yao Akpo, a invité les uns et les autres à une participation active aux discussions afin de faire des amendements constructifs pour sortir un document final pouvant guider efficacement les actions du pays en matière de gestion des ressources génétiques animales locales.

 

Géovanny KAKPOVI

André Tokpon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *