Commercialisation de maïs au Bénin : la FUPRO dotée d’un magasin de stockage de 1000 tonnes

1 mois déjà

Dans le souci de garantir la qualité marchande et nutritionnelle des produits agricoles mis sur le marché,  le programme ACMA2 vient de doter la Fédération des Unions des Producteurs (FUPRO), d’un magasin de stockage de maïs. D’une capacité de stockage de 1000 tonnes, ce magasin est doté d’une aire de séchage, d’ouvrages d’assainissement, de bureaux, de salle de réunion et de parking.

Des commodités qui devraient faciliter la tâche aux agriculteurs du zou d’autant puisqu’ils font face actuellement à des défis de stockage de leurs produits en vue de la vente au Nigéria. Athanase Aguya président de la FUPRO a pris la pleine mesure de l’utilité de ce magasin de stockage pour les membres de sa fédération et a laissé entendre que  cette infrastructure vient solutionner les nombreuses contraintes auxquelles les  agriculteurs font face et renforcer le flux des transactions pour la mise en marché des produits des acteurs aussi bien du réseau FUPRO que des réseaux frères.

Façade du magasin de stockage de maïs inauguré à Bohicon

C’est pourquoi, il a affirmé que « le développement de l’entreprenariat agricole organisé sur des chaines de valeurs inclusives constitue pour la FUPRO un pari important dans le processus de la transformation des exploitations familiales agricoles. L’un des leviers essentiels porte sur la promotion des infrastructures économique et marchande qui devront servir de plateforme autour desquels différents acteurs économiques pourront se fédérer pour développer des interfaces susceptibles d’avoir des liens d’affaires dans des types de partenariat gagnant-gagnant pour accroître le revenu des ménages et des devises d’origine agricoles pour notre pays et pour le monde ».

Pour Constant Dagbégnon chef programme ACMA2, cette infrastructure permettra non seulement de faire efficacement face à l’agrégation des produits pour la mise en marché collective à un prix rémunérateur mais aussi de faciliter l’accès des acteurs au financement grâce au warrantage. Tout ceci au grand bonheur des producteurs qui n’ont pas caché leur satisfaction et qui ont promis en faire bon usage.

Les acteurs du réseau FUPRO étaient massivement présents à l’inauguration du magasin

D’un  coût global de 264 millions de francs CFA, ce magasin situé à Bohicon dans le département du Zou, est le premier magasin réalisé par ACMA 2. Il vient s’ajouter au 13 magasins et 2 unités de transformations déjà réalisés par la première phase du programme  ACMA.

 

André TOKPON

 

 

 

 

André Tokpon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *