Environnement

Bénin : Gal Aristide Fortuné Adjadémé désormais aux commandes de la DGEFC

A la faveur d’une cérémonie empreinte de solennité qui a connu la présence de José Tonato, ministre du Cadre de vie et du développement durable, le Général  Aristide Fortuné Adjadémé, nouveau directeur général des Eaux, forêts et chasse nommé en conseil des ministres du mercredi 10 octobre dernier, a officiellement pris service, vendredi 12 octobre 2018 au siège de l’institution.

Après 28 mois passés à la tête de la direction générale des Eaux, forêts et chasse, le colonel Sévérin NSIA a passé le témoin à son successeur, le général Aristide Adjadémé. De son bilan, on retiendra quelques actions majeures. Il s’agit du reversement qui a conduit au port de nouveaux galons et au paiement à l’indice réel des forestiers, de l’organisation d’une série de formations (26 élèves officiers sont actuellement en formation à l’Ecole nationale des Officiers (ENO) de Toffo, du dédoublement des inspections forestières qui sont passées de 6 à 9, de la création de 7 cantonnements, la revitalisation des cellules techniques d’aménagement, l’acquisition de 23 véhicules et de 84 motos gros calibres pour permettre de mettre en route le fonctionnement de toutes les unités, etc. L’administration étant une continuité, le directeur général des Eaux, forêts et chasse (DGEFC) sortant a invité le DGEFC entrant à poursuivre les chantiers déjà ouverts notamment la politique forestière.

Développer un écotourisme responsable

Après des mots de gratitude à l’endroit de Dieu, du chef de l’Etat et du ministre du Cadre de vie et du développement durable pour sa « brillante nomination », le nouveau DGEFC, Aristide Fortuné Adjadémé s’est dit conscient de la complexité de la mission à lui confiée. « Aujourd’hui un nouveau jour s’est levé sur l’administration forestière. Cette maison peut tout me réclamer. C’est ici que j’ai commencé mon premier jour dans l’administration publique béninoise. Loin d’être un intrus et prétendre connaitre suffisamment ma maison, j’ai parfaitement conscience des enjeux de ce nouveau défi devant l’ampleur de la tâche », a-t-il confié sans manquer d’appeler ses désormais collaborateurs à une franche collaboration, en vue de la réussite des nombreuses réformes relatives à leur secteur.

Lire Aussi : Adjéhoda Amoussou, fermier à Grand-Popo: « On ne peut pas continuer en 2018 à importer les semences de tomates »

En l’installant dans ses nouvelles missions, le ministre du Cadre de vie et du développement durable a invité le nouveau DGEFC à tisser l’ancienne corde au bout de la nouvelle, à crédibiliser davantage les agents et la maison des Eaux, forêts et chasse par la discipline, la rigueur, l’honneur de mériter cette confiance du Chef de l’Etat, en vue de réconcilier les eaux et forêts et chasse, les forestiers avec le peuple, avec le développement de la nation. » « Je compte personnellement sur vous, pour que la direction générale des Eaux et forêts et chasse révèle davantage le Bénin par une gestion durable des ressources naturelles,  gage d’un développement d’un écotourisme responsable », s’est-il adressé au Général Aristide Fortuné Adjadémé.

 

Sylvanus AYIMAVO

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
%d blogueurs aiment cette page :