Actualitésagro-businessElevage

ACMA2 : Des centres modernes pour accompagner la pisciculture et la production d’huile de palme dans l’Ouémé

Le comité de suivi du programme Approche Communale pour le marché agricole (ACMA) tient les 9 et 10 octobre, sa première session pour le compte de la 2ème phase du programme. Ce comité qui regroupe les principaux partenaires locaux et nationaux du projet, a eu à l’occasion, à visiter ce mardi sous la direction du chef programme Bill Noble, le centre de regroupement et de vente du poisson d’élevage d’Adjarra et le centre de stockage d’huile de palme d’Adjohoun, tous deux construits par le programme ACMA dans le département de l’Ouémé.

Financé par l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas près le Bénin et mis en œuvre par le Centre International pour le développement des engrais (IFDC), le programme Approche Communale pour le Marché Agricole (ACMA) vise l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations rurales dans 28 communes des départements de l’Ouémé, du Plateau du Zou et des Collines. Et pour s’assurer de l’atteinte de cet objectif, le programme s’est doté de deux organes essentiels en l’occurrence, le comité de pilotage et le comité de suivi. Ce dernier qui tient donc sa session, est chargé de conseiller et d’appuyer le comité de pilotage en s’assurant que l’approche et les interventions sont en phase avec les réalités nationales et communales, les opportunités des marchés et que le programme agit comme un facilitateur transparent et efficace dans le développement communal des marchés agricoles et agro-alimentaires.

Lire aussi : Eloi Hounkponnou, producteur béninois de riz bio « Matèkpo » envisage conquérir le marché ouest-africain

Deux infrastructures modernes pour aider les bénéficiaires à mettre des produits de qualité sur le marché

Les membres du comité de suivi visitant le centre à Adjarra

En descendant sur le terrain, les membres dudit comité de suivi ont pu toucher du doigt, les commodités qu’offre le centre de regroupement et de vente du poisson d’élevage d’Adjarra aux pisciculteurs et aux mareyeuses de ladite commune. D’un coût global de 107.545.653 FCFA, ce centre s’étend sur 3200 m² et dispose de six étangs dont deux de présentation de produits (carrelés), des fours de qualité pour le fumage de plus de 100 kg de poissons en un temps record, des magasins et un restaurant. Il sera utilisé par cinq coopératives soit 65 bénéficiaires directs.

Ce centre a été construit en partenariat avec la mairie pour regrouper l’offre de poisson pour le marché nigérian. Il permettra aux mareyeuses de gagner du temps et d’avoir des produits de qualité tout en préservant l’environnement car utilisant moins de bois de chauffe a expliqué Mathias Ahounou le chargé du développement de l’entreprenariat et agrobusiness de ACMA2. « On avait l’idée de faire une chose pareille, mais ACMA est arrivé en 2014 et ils nous ont soutenu de tous les côtés en renforcement de capacités, en appui-conseils et maintenant ce centre. Cela motive les producteurs à travailler davantage car la commune dispose de plus de 45 km de baies marécageuses et les acteurs sont éparpillés dans les zones pour produire en quantité et en qualité du poisson pour le Bénin et surtout le Nigéria » confie Albert Akovobahou président de l’Union communale des coopératives de pisciculteurs d’Adjarra.

A Adjohoun, c’est l’unité de collecte et de stockage d’huile rouge qui a été visité ^par les membres du comité. D’une capacité de 300 tonnes pour un coût de réalisation de 306 389 355 FCFA, il est étige en vue d’être exploité par les membres du (PEA huile de palme de la commune pour le stockage et la vente de l’huile de Palme. La satisfaction se lisait sur les yeux des membres du comité de suivi qui n’ont pas manqué de faire leurs recommandations au comité de pilotage.

 

André Tokpon

Tags
Afficher plus

Articles similaires

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité